THIS IS ENGLAND

Il semble naturel de mépriser la nourriture anglaise à cause du trifle, sensiblement le dessert le plus immonde qu’on puisse imaginer: biscuits mous, gelée de fruits, sherry, crème pâtissière (j’ai envie de dire, il manque le café pour figurer dans le livre des records). Mais en fait, c’est possible de bien manger à l’heure anglaise, pour peu qu’on le veuille, et je vais vous le prouver. Utiliser des ingrédients types de la royale Albion, mais en les travaillant à sa façon, c’est ma solution (pom pom pom). La recette est prévue pour quatre personnes, enfin vous pouvez sans souci inviter un voisin – c’est COSTAUD quoi, mais relativement pardonnable pour sa ligne. Et pour répondre à la question que vous ne poserez pas, oui, je n’ai fait que de cuisiner aujourd’hui. Sauf Byron ce qui suit n’a pas de lien direct, mais je vous rappelle que nous sommes en mars, c’est donc Le Printemps des Poètes jusqu’au 18. En clair, lisez de la poésie, c’est le moment! Moi même je ne suis pas portée à en lire, mais j’ai décidé de faire un effort pour l’occasion – je vous ferai un article sur le sujet bientôt.

CHICKEN AND LEEK CRUMBLE

4 escalopes de poulet

4 blancs de poireaux

2 oignons jaunes

20cl de crème épaisse à 15%

1 filet d’huile d’olive

1 bouillon de volaille

Thym

Poivre

Pour le crumble  60g de beurre, 40g de parmesan, 60g de farine, 60g de flocons d’avoine

Préchauffer le four à 180°C. Faire revenir dans l’huile d’olive les oignons et les poireaux émincés, avec le thym (allez-y à l’œil, je vais pas vous materner non plus). Ajouter le poulet en morceaux, le laisser dorer avant de mettre la crème et le bouillon de volaille émietté. Poivrer et laisser mijoter. Préparer en parallèle la pâte à crumble – suffit de tout mélanger quoi. Remplir les cassolettes de poulet et poireaux, saupoudrer de crumble et mettre au four 20mn.

SALADE A L’ANGLAISE

100g de mâche

1 oignon rouge

100g de petits pois

Feuilles de menthe

Pour la sauce 10CS d’huile d’olive, 4CS de vinaigre de vin, 1 gousse d’ail, 50g d’amandes effilées, 70g de cheddar, 1cc de gomasio, poivre

Préparer la sauce quelques heures à l’avance, pour que les ingrédients s’imprègnent – c’est un truc de scientifiques ça. Disposer dans l’assiette (mais je crois que vous aviez deviné).

%d blogueurs aiment cette page :