AU PAYS DU LARD ET DU MUNSTER

N’allez pas croire que les Vosges sont un département has-been sous prétexte que leur chef-lieu est Epinal et que ces montagnes sont aux Alpes ce qu’un jockey (l’homme, pas le yaourt) est pour un joueur de NBA. On peut tout à fait y passer de dignes vacances d’hiver, mais il est conseillé d’aimer le munster (ce que tout être se doit de faire)(le fromage, c’est la vie) et les myrtilles. Après dix ans d’abstinence, je me suis remise à skier, et ce sans aucune chute – c’est mon blog, je m’envoie des fleurs. La tentative de snowboard ne compte pas, étant donné que je n’ai quasiment pas réussi à tenir debout – mon arrière-train a tâté de la poudreuse, mais alors sévère. J’ai aussi eu le plaisir de faire une balade en chiens de traineau: les clébards ont craché leurs poumons, braves petites bêtes. Comme mon avenir professionnel s’apparente à un flou très artistique, j’envisage sérieusement de devenir premier lutin du Père Noël et de conduire le traineau – toutous des neiges et rennes, même combat.

%d blogueurs aiment cette page :